Marie-Dorothée

de Croÿ (Princesse Mimi)

Histoire

Poèmes

Chansons

Accueil

Festivals

Studio

le Manoir

Témoignages

La maison de mon grand-père








Là-bas, dans la vallée, une maison toute en pierre,
Coiffée de tuiles ondulées, la maison de mon grand-père.
Au sol, de grandes dalles, répandent dans la salle,
La splendide nudité, de pierres roses et bleutées.

Une maison, tout en pierre. Une maison, solitaire.
Toute embrassée par le lierre, la maison de mon grand-père.
Cette maison de campagne, abritée par la montagne,
Tout autour les grands champs, où, chante l'oiseau et danse le vent.

Au plafond, des solives, en cœur de chêne solide
Où se fixent les regards, Quand un rêve, s'y égare.
Où l'éternelle flamme, dans la grande cheminée,
Se dresse et se proclame, de tant de destinées.

Dans leur beauté muette, les meubles anciens reflètent,
L'art et la grandeur, de l'artisan créateur.
Par la porte grande ouverte, défilent les saisons,
Mais jamais ne déserte, l'âme de la maison.

J'habite au quatrième, dans un triste H.L.M,
Où le béton résonne et les gens déraisonnent.
Je songe nostalgique, à ce site authentique,
A cette maison tout en pierre, à la maison de mon grand-père.

Une maison, toute en pierre. Une maison, solitaire,
Toute embrassée par le lierre, la maison de mon grand-père
Cette maison de campagne, abritée par la montagne,
Cette chaumière jolie, où je voudrais finir ma vie.