Marie-Dorothée

de Croÿ (Princesse Mimi)

Histoire

Poèmes

Chansons

Accueil

Festivals

Studio

le Manoir

Témoignages


Et n’oublie pas…


Il me disait, chaque soir dans l'oreille, tout bas,
M'embrassant dans le noir, je t'aime, ne l'oublie pas.
Ce n'était plus la peine, de dire les mots : je t'aime,
Mais simplement, ceux-là alors et n'oublie pas.

Et n'oublie pas.

Nous avions tant d'amis, d'éclats de rires et de fêtes,
De la musique, plein la tête, ainsi les jours suivaient les nuits.
A la lumière d'un grand feu, et de flambeaux d'argent,
Nous dansions tous les deux, pieds légers, insouciants.

Et n'oublie pas.

Quand une amie, évolua autour de lui, pleine d'éclats,
Et d'envie plein les yeux, dans son regard de velours bleu
Dans mon cœur, sonna le glas, d'un bonheur menacé.
Car soudain, il oublia un moment émerveillé.

Et n'oublie pas.

Hélas, elle avait oublié la grande loi de l'amitié,
II eut un regard, au-delà, qu'à tout jamais, je n'oublie pas.
C'était nos derniers mots, murmurés chaque soir,
C'était nos derniers mots, le jour de son départ.


Et n'oublie pas...