Marie-Dorothée

de Croÿ (Princesse Mimi)

Histoire

Poèmes

Chansons

Livre

Festivals

Studio

le Manoir

Témoignages

Devises de la Maison de Croÿ

« A jamais Croÿ »
Devise officielle de toute la Maison de Croÿ, mais on trouve à différentes époques d'autres devises reprises ça et là par d'autres Croÿ ; parmi celles-ci, notons :

« Cy que soit, Croÿ »
1541.

« Je maintiendrai »
Croÿ - Solre.

« Penser y faut, Croÿ »

1541.

« Pour ung mieulx, Croÿ »

1532.

« Souffir vaincra, Croÿ »

XVIéme siècle.

« Souviennes-vous »


« J'aime qui m'aime »

Charles-Philippe de Croÿ, marquis d'Havré, + 1613.

« Sans fin, Croÿ »

Philippe de Croÿ, marquis d'Havre, comte de Fontenoy.

« Bona vicina malis»

(un vaisseau entre deux écueils est poussé par des vents favorables)
Philippe de Croÿ, comte de Solre, 1592 et 1596.

« Dulcia mixta malis »

(une ruche), Philippe de Croÿ, duc d'Arschot, 1560.

« J'y parviendray, Croÿ »

Philippe de Croÿ, duc d'Arschot, 1554-1562.

« Où que je sois »

Guillaume de Croÿ, + en Allemagne en 1521.

« Où que soit, penser y fault »

Philippe de Croÿ, marquis de Chimay.

« Souvenance »

Croÿ-Chievres, Croÿ-Porcéan, Croÿ-Sorle, Croÿ-Dulmen, Croÿ - Havré.

« Plus en sera de Croÿ »

Croÿ - Dulmen.

« Seul »

(un hibou), Charles, sire de Croÿ, duc d'Arschot.

« Autant vaut »

Croÿ -Arschot.

« En fidèlité »

Anne de Croÿ, duchesse d'Arschot + 1635.

« Nescit labi virtus »

Philippe de Croÿ, duc d'Arschot + 1535.

« Amour ne tiendra Croÿ »

Croÿ - Havré.

« Je soutiendrai Croÿ et Havré »

Croÿ - Havré.